Archives du mot-clé Changement climatique

Trees4Climate : l’Arbre et la Forêt comme solutions au changement climatique

Trees4climate1Pur Projet et les organisations partenaires Kinomé, WeForest et Livelihood Venture engagées dans la reforestation demandent à la COP21 de considérer les arbres et les forêts comme une solution pour notre défi climatique et demandent à nos dirigeants de tenir leurs promesses.

Les arbres sont une des solutions les plus efficaces pour enrayer le réchauffement climatique autant du point de vue de l’atténuation que de l’adaptation. Ils sont essentiels à la vie humaine et irremplaçables. Nous devons cesser de les couper et accélérer la reforestation. En vue de la COP21, nous exhortons tous les participants à prendre des mesures pour remettre les arbres et les forêts à leur place.

Les arbres sont une des solutions les plus efficaces pour enrayer le réchauffement climatique autant du point de vue de l’atténuation que de l’adaptation.

Nous soutenons que les arbres sont un des moyens les plus efficaces d’enrayer le réchauffement climatique autant du point de vue de l’atténuation que de l’adaptation. La concentration de CO2 aujourd’hui dans notre atmosphère est de 400 ppm (particules par million), un niveau jamais atteint, et ce chiffre continue d’augmenter entre 1 et 2 ppm par an. Près de 20% de toutes les émissions de carbone résultent de la déforestation et de la dégradation des forêts, et pourtant nous continuons de les couper : 82 000 km2 de forêts disparaissent chaque année, l’équivalent de la surface de la Belgique, du Luxembourg et des Pays-Bas réunis.

Ils sont essentiels à la vie humaine et irremplaçables.

Les arbres sont essentiels à la vie humaine : les produits et services qu’ils fournissent pour le climat, l’air, l’eau, la formation des nuages, les sols, l’alimentation, la médecine, l’habitat sont inégalés … Nous n’avons rien pour les remplacer.
La plantation d’arbres crée de la valeur, contribue à la biodiversité, la productivité et la résilience des sols ainsi qu’à la création d’emplois qui permet de soustraire des communautés entières de la pauvreté faisant d’eux les gardiens de leurs forêts.
Lorsque le reboisement est planifié et exécuté de manière adéquate, les bénéfices liés aux arbres dépassent de loin leur coût de plantation et d’ entretien.

Nous devons cesser de les couper et accélérer la reforestation.

Nous devons arrêter de couper nos arbres et accélérer le reboisement. Le Bonn Challenge a annoncé en septembre 2011 la restauration de 150 millions d’hectares de forêt d’ici à 2020, quatre ans plus tard, à mi-parcours, seulement 39% sont promis et très peu réellement plantés. La New York Declaration de septembre 2014 a annoncé un objectif encore plus ambitieux pour arrêter la déforestation et restaurer 350 millions d’hectares de terres dégradées d’ici 2030 (10% des terres dégradées de la planète), chiffre qui comprend les 150 millions d’hectares du Bonn Challenge.

En vue de la COP21, nous exhortons tous les participants à prendre des mesures pour remettre les arbres et les forêts à leur place.

Les initiatives de reboisement à travers le monde représentent aujourd’hui environ 5 millions d’hectares par an, à peu près la moitié de ce qui est détruit. Nous pouvons et devons faire davantage pour accélérer la restauration des forêts et stopper la déforestation.
Des promesses ne suffiront pas. Il faut des plans ambitieux, soutenus par un engagement politique et un financement spécifique, des politiques juridiquement contraignantes qui seront effectivement mises en œuvre, des campagnes de sensibilisation du public et des incitants économiques pour arrêter la déforestation d’ici 2030 et respecter les engagements pris en septembre 2014. En vue de la COP21, nous exhortons le gouvernement français, tous les pays participants ainsi que les entreprises à prendre des mesures pour remettre les arbres et les forêts à leur juste place.

Joignez-vous à nous et incitons nos dirigeants à agir dès maintenant en signant notre manifeste Trees4Climate.

Share Button
krabi_purprojet_reforestation_changementclimatique

Un nouveau chapitre s’écrit pour le projet Dhamma Rahksa

Le projet Dhamma Rahksa en Thaïlande s’élargit cette année avec le développement d’un nouveau programme de reforestation « De la montagne jusqu’à l’océan ». Ce programme vise à reboiser tout un corridor écologique qui va des montagnes de Chiang Mai jusqu’à la mangrove Krabi de la mer d’Andaman ; dans le sud-est de la Thaïlande.

Cette région et ses habitants sont particulièrement touchés par des événements climatiques extrêmes ces dernières années et la hausse du niveau de la mer. La plantation d’arbres permettra d’enrichir les sols, prévenir l’érosion et de contribuer à la régulation du cycle de l’eau. Comme le nom de ce projet l’indique « Dhamma Rahksa » (La nature est le remède), les arbres agiront naturellement pour rendre ces terres plus résilientes face au changement climatique.

Nous pouvons constater sur cette photo combien l’eau a gagné d’espace sur la terre. L’arbre indique où était le bord de l’eau, à environ 200 mètres du bord de l’eau actuel.

Nous pouvons constater sur cette photo combien l’eau a gagné d’espace sur la terre. L’arbre indique où était le bord de l’eau, à environ 200 mètres du bord de l’eau actuel.

La première phase du projet a commencé Lire la suite

Share Button
Tournant_Transition_TristanLecomte_Agroforesterie_Nespresso_ChangementClimatique_Insetting

Un tournant dans la transition ?

Cette rentrée est marquée pour Pur Projet par l’engagement de planter avec les producteurs de café partenaires de Nespresso à travers le Monde, plus de 10 millions d’arbres d’ici 2020. C’est un engagement massif et qui s’inscrit dans un programme encore plus large de plus de 400 millions d’euros d’investissements d’ici 2020.

Lire la suite

Share Button